Se rafraîchir naturellement en été

Se rafraîchir naturellement en été

Supporter les grandes chaleurs sans alourdir la facture d'électricité en été, c'est possible ! Suivez ces quelques conseils pour garder votre maison ou appartement au frais...

Il n'est pas toujours évident de trouver des moyens de se rafraîchir en été. Souvent, les ventilateurs ou la climatisation tournent à plein régime, mais ces appareils ont aussi leurs inconvénients ! Les personnes allergiques par exemple, ayant une muqueuse nasale plus fragile, supportent mal les changements de température trop fréquents et trop élevés. Ils peuvent donc se retrouver avec un rhume en plein août à cause de la climatisation. Il faut donc parfois trouver des alternatives plus naturelles, au prix de quelques concessions !

Si vous n'avez pas peur de l'obscurité...

Régulez la température en maîtrisant parfaitement l'usage de vos volets et fenêtres. Pour cela, il faut vous caler sur les heures de lever et de coucher du soleil ! Attendez que le soleil se couche pour tout ouvrir et laisser entrer l'air frais toute la nuit. Lorsque le soleil se lève, fermez complètement les volets. C'est l'idéal si vous n'êtes pas là toute la journée, car si vous allumez ensuite la lumière, vous créez une nouvelle source de chaleur à l'intérieur de votre habitation...

Si vous n'avez pas peur de l'humidité...

Une autre solution est d'étendre un drap mouillé devant la fenêtre. Vous pouvez aussi utiliser une serviette de bain par exemple. Il s'agit du rafraîchisement de l'air par évaporation. Si vous placez le tissu mouillé devant un ventilateur, c'est encore plus efficace ! Pensez à ré-humidifier la serviette ou le drap lorsqu'il a séché.

Si vous n'avez pas peur d'être déconnecté...

Eteignez tous les appareils qui sont susceptibles de chauffer. Les ordinateurs, les écrans, et même les multiprises sont parfois source de chaleur. Si vous n'en avez pas absolument besoin, cela évite de créer des sources de chaleur supplémentaires. D'ailleurs, tous ces appareils ayant tendance à surchauffer lorsqu'il fait déjà chaud, vous entrez dans un cercle vicieux de création de chaleur en les utilisant !

Evidemment, si vous habitez sous les combles et qu'il fait 35°C depuis une semaine, ces précautions deviennent moins efficaces de jour en jour. Pensez alors à investir dans un ventilateur, qui vous soulagera dans une certaine mesure. Les brumes rafraîchissantes ou autres brumisateurs d'eau feront également leur petit effet...